Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

VACANCES A LA PLAGE

Publié le par ZIZI PREMIER.

sources Fred Goudon

sources Fred Goudon

Voir les commentaires

Mr & Mr Dallas pour le meilleur et pour le pire

Publié le par ZIZI PREMIER.

Mr & Mr Dallas pour le meilleur et pour le pire

Matt Dallas, le héros de Kyle XY, a épousé son fiancé Blue Hamilton

PEOPLE - Vive les mariés. Le héros de la série Kyle XY (diffusée sur M6 jusqu’en 2009), Matt Dallas, a épousé son fiancé Blue Hamilton, un jeune musicien et producteur, ce dimanche 5 juillet.

L'acteur, aujourd’hui âgé de 32 ans, annonçait sur Twitter en 2013 qu’il était homosexuel, amoureux et fiancé, un coming out, remarqué.

Deux ans plus tard, les jeunes mariés ont posté une photo sur leurs comptes Instagram respectifs, afin de partager la bonne nouvelle.

Mr & Mr Dallas pour le meilleur et pour le pire

 

L’union de Matt Dallas et Blue Hamilton (désormais Mr. et Mr. Dallas) a été célébrée quelques jours après que la Cour Suprême américaine a légalisé le mariage gay partout aux États-Unis. Voici notamment une photo du couple publiée pour célébrer cette décision de la Cour Suprême:

sources : http://www.huffingtonpost.fr/2015/07/06/matt-dallas-kyle-xy-blue-hamilton-mariage-lgbt_n_7733690.html

 

Mr & Mr Dallas pour le meilleur et pour le pire

Voir les commentaires

Nouvelle à découvrir gratuitement pendant une période limitée

Publié le par ZIZI PREMIER.

Nouvelle à découvrir gratuitement pendant une période limitée

DEUX BATTEMENTS DE COEUR

Découvrez ce livre sympathique mais attention aux âmes sensibles et pas en-dessous de 18 ans ou qu'avec l'accord parental.

Le pitch est simple mais diablement efficace: Paris, un garçon de 17 ans débarquant à la capitale n'a qu'un but, aimer. Et le seul amour qu'il convoite se voit marié. S'entame une diabolique mise en scène pour arriver à ses fins. OU lorsque l'obsession d'un ado vire au meurtre sans vergogne. Un thriller, un huit-clos donnant la chair de poule à découvrir gratuitement ici:

http://www.amazon.fr/nouvelle-thriller-Deux-Battements-Coeur-ebook/dp/B010XDO5D6/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1436811977&sr=8-1&keywords=didier+leuenbergerhttp://

Pour l'été, faites-vous peur, ou lorsque la passion tourne à l’obsession.

Voir les commentaires

Gays donc forcémment copains.... A voir ?

Publié le par ZIZI PREMIER.

Photos hommage des photographes pour le magasine Tetue

Photos hommage des photographes pour le magasine Tetue

Ce qu’il y a de plus rageant lorsqu’on s’assume et qu’on vit seul, c’est de faire l’objet des attentions les mieux intentionnées de ses proches. Tout à coups, c’est la panique, ne pas nous laisser seul, trouver à tout prix et le plus vite possible un Julon afin de remplir ce terrible vide, comme si les gays n’avaient pas le droit d’être seul.

Lorsque Maman me prévint silencieusement qu’elle avait invité du monde pour le repas du soir, sous entendus, les fils de copines étant comme moi ? Comme moi, ça veut dire quoi, et sur quels critères nos proches, amis ou collègues peuvent-ils bien juger nos besoins et penser que nous allons nous entendre avec un tel ou un tel sous prétexte que nous partageons les mêmes goûts sexuels.

Rien de plus rageant que de se faire piégé par sa propre mère pour se voir devenir de plus en plus pâle au fur et à mesure que l’on rentre dans la cuisine.

Les voilà, regarde-moi cette brochette d’asticots parlant des dernières crèmes Clarin et des fringues à la mode. Tout ce que j’aime.

Un regard du plus petit orteil à la pointe de ma plus longue mèche, des sourires se dessines. Ça devrait me rassurer mais ça m’inquiète. Je les aime pas d’entrée. Sans même avoir encore parlé avec eux ni échangé quoi que ce soit. Et dire qu’il faudra faire semblant. Que j’entend ma mère glousser dans le corridor en me laissant dans l’arène, sans se soucier une seule seconde de mon bien-être. Je veux dire, mes vrais besoins. Cinq minutes interminables nous permettent de faire le tour de nos passions communes, c’est dire si on va échanger, et ma dinde de mère qui croit que je kiffe ces merlans frits, que je suis à l’aise avec leurs valeurs, que je m’éclate comme une bête uniquement parce qu’on est gay ! Si c’est pas misère, d’être aussi naïve. Aussi crédule. Comme si nos affinités dépendaient de notre sexualité plutôt que de nos personnalités. Comme si gros sexe était garant de tout, certain que parce que nos aimons la saucisse, on va forcément s’entendre. Tout ceci est un peu réducteur. Pathétique et tellement humiliant lorsqu’on se retrouve au milieu d’un groupe de coqs en rut aux allures Conchita, sans vouloir les offenser. Maman n’a donc pas regardé Fabien et sa simplicité, Fabien et sa passion de la montagne, Fabien et son besoin d’être seul, de sa manière d’être et de son désintérêt total pour les fringues griffées.

Qu’elle ne me refasse plus jamais ce coups-là. Plutôt aller dans un bar et boire une bière plutôt que de se voir imposer un essaim de tapettes en voulant à ma braguette, car en invitant ces affamés à demeure, maman n’a fait qu’aiguiser leur appétit et inciter leur talents de dragueur afin de me voler la seule vraie chose qui ne me sera jamais volée : Ma liberté de penser.

Maman, s’il te plaît, non, les gays n’ont pas tous les mêmes intérêts et ce n’est pas parce que nous sommes du même bord, que l’on va forcément faire exploser le champagne. Nos goûts sont aussi subtils et complexes que les hétéros, et nous mettre ensemble dans le bac à sable ne veut pas dire que l’on construira notre château en Espagne.

Voir les commentaires

Mans Zelmerlov, mignon Viking VS Saucisse Tyrolienne

Publié le par ZIZI PREMIER.

Et voilà, la saucisse Tyrolienne s'en est plutôt bien sortit avec ses grands yeux soulignés au mascara. Et si certains doutaient encore de la présence des genres dans ce type de compétition, ils n’auront plus de doute en ayant regardé l’Eurovision hier soir.

Alors, qu’avons-nous donc gagné cette année, après cette magnifique saucisse chantant ma fois plutôt bien il faut bien le dire, c’est un charmant Viking aux allure de Dandy qui s’est projeté sur une scène survoltée en chantant à tue-tête Hero, Hero, Hero, refrain entêtant plutôt réussit. Charmant boy qui nous arrive du Nord, un petit air à Adam Levine du groupe Maroon 5 et une prestation simple et originale.

On aime on aime pas ce genre d’émission, peu importe, mais sous ses traits fades et kitch à souhait, il faut admettre que certains sujets politiques s’immiscent dans ce péplum ou tous les coups et tous les genres surtout, sont permis.

Y gagnons-nous au change, Conchita VS Mans ? Moi j’ai ma petite idée et chacun ses goûts, mais une chose est sûre, c’est que les drapeaux gays qui ont flotté dans la salle hier soir, n’ont pas été inaperçu, et c’est tant mieux.

Voir les commentaires

Hozier - Take Me To Church

Publié le par ZIZI PREMIER.

Parlons d’homophobie, elle peut toucher chacun des gays assumés ou pas, et notamment des plus jeunes, uniquement parce qu'ils sont un garçon qui en aime un autre ou une fille qui est amoureuse d'une autre fille...

Voir les commentaires

L’émouvant coming out de jumeaux américains

Publié le par ZIZI PREMIER.

L’émouvant coming out de jumeaux américains

Puisque je vous ai parlé du refuge il n'y a pas très longtemps, l'article que je vous propose et la vidéo ci-dessous, sont l'amont de la réaction qu'un parent pourrait avoir. Enfin, l'opposé d'une réaction amenant les jeune dans endroits comme le refuge, en France.

Heureusement ici, pas besoin de refuge ou d'urgence, le père de ces deux jumeaux trouve les mots justes et réconfortants, et après avoir regardé cette vidéo et admiré le courage de ces deux jeunes, dont je suis très fier par ailleurs, j'ai revécu aussi intensément leur désarroi et leurs craintes de dévoiler ce que l'on est vraiment au fond de nous. Un passage, toujours délicat et qui peut s'avérer dramatique et amener au refuge, pour ne citer qu'eux. Le message à retenir de ces courageux garçons est avant tout d'être celui que l'on est et de faire ce que l'on on a envie de faire, et ce, que l'on soit hétéro, gay, trans, trav, peu importe, seul être celui qu'on est vraiment importe.

Regardez plutôt et lisez :

C’est une vidéo qui a fait un démarrage en trombe, avec 5 millions de vues sur YouTube en moins de deux jours. Les frères Rhodes, (faux) jumeaux qui vivent à Los Angeles, étaient déjà des YouTubeurs plutôt populaires, avec 60.000 abonnés à leur chaîne. Mais ils ont décidé d’entamer 2015 du bon pied, en faisant leur coming out par téléphone à leur père, resté dans l’Ohio.

Nous pensons qu’il est temps d’être enfin nous-mêmes. Nous espérons qu’avec ce que nous faisons aujourd’hui, vous finirez de regardez cette vidéo avec plus de courage et d’inspiration, annoncent-il en intro de la vidéo.

Qui d’entre nous ne peut pas s’identifier avec leur stress et leur émotion au moment de franchir le pas ? « Je suis gay et Austin l’est aussi, on voulait juste t’appeler pour te le dire », finit par lâcher Aaron (à 3:30 sur la vidéo). « Ça va sortir sur YouTube et je voulais que tu le saches avant, nous sommes assez proches maintenant, je voulais qu’on puisse avoir cette conversation et m’assurer que tu sois derrière nous à 100%, que tu n’arrêtes pas de nous aimer », reprend son frère, en larmes.

Le père, très ému également (ses propos sont sous-titrés en anglais mais facilement compréhensibles), parvient quant à lui à trouver des mots simples et justes pour rassurer ses fistons. Au final, un beau moment dans une famille moderne, que l’on peut remercier d’avoir pu le partager avec le monde.

sources : têtu.com

Voir les commentaires

LE REFUGE, UNE ASSIOCIATION QUI VEUT DU BIEN AUX JEUNES...

Publié le par ZIZI PREMIER.

LE REFUGE, UNE ASSIOCIATION QUI VEUT DU BIEN AUX JEUNES...

Voilà bien l'un des plus beaux projets réalisé ces dernières années pour les jeunes gays. Si vous êtes en difficulté par rapport à cette problématique (des parents ne vous acceptant pas, p.ex.), n'hésitez pas à sonner à cette adresse, plutôt que de vous refermer sur vous-même et vous coupez du monde.

Être gay n'est pas simple pour certains jeunes. Le blog du zizi n'est pas seulement un lieu ou on peut se rincer l’œil, bande de petits cochons, mais également un endroit ou vous pouvez trouver des réponses à vos questions, vos incertitudes et vos doutes. Aussi, je tiens à contribuer à la difusion de l'existence d'un tel endroit. Ce n'est jamais simple d'annoncer qu'on est gay, dès fois, ça peut même se passer très mal voir plus grave. Si vous êtes dans une situation aussi délicate, n'hésitez pas, sonnez à cette adresse, des gens sont là pour vous aider, vous aiguillez, vous accompagnez dans cette douloureuse épreuve qu'être éloigné de ses proches.
Souvent on entend encore, que c'est un choix qu'ils font, en parlant des gays décidant de vivre leur vie et d'aimer leur Loulou au grand jour. Comme s'ils avaient le choix. Je pense que si les gays avaient vraiment ce choix, nombres d'entre eux choisiraient plus simple comme vie, et spécialement lorsqu'on est adolescent. Les quolibets et les moqueries des copains et des cons sont déjà un lourd tribu à payer, y ajouter une non acceptation de la famille et au pire, la rue comme seule solution, peut devenir le quotidien de bien des jeunes.
Voici comment se présente cette association que je félicite pour leur engagement.

Qui sommes-nous ?

Le Refuge : un havre de paix et de prévention des risques pour jeunes victimes d'homophobie
Le Refuge est la seule structure en France, conventionnée par l'État, à proposer un hébergement temporaire et un accompagnement social, médical, psychologique et juridique aux jeunes majeurs victimes d'homophobie ou de transphobie.
Ces jeunes ont besoin d'une prise en charge spécifique et d'une écoute rassurante et déculpabilisante, d'autant plus nécessaires qu'ils sont victimes de préjugés et de discriminations au sein même des populations marginalisées et que le personnel des structures d'hébergement traditionnelles n'est pas formé spécifiquement.
La structure offre un accompagnement d'un mois renouvelable, éventuellement un hébergement temporaire au sein de ses appartements-relais, ce qui permet au jeune de se stabiliser avant d’acquérir progressivement son indépendance financière et matérielle. Il décide lui-même s'il souhaite retourner dans sa famille - la structure engage alors un travail de médiation familiale - ou de faire une rupture totale. Tout au long de son accompagnement, une équipe de professionnels et de bénévoles l’entoure afin de l’aider à se reconstruire et à trouver une voie professionnelle dans laquelle s’insérer.
Grâce à un travail en réseau et au soutien de ses partenaires, l'association est en mesure de proposer, au-delà de l'hébergement temporaire, des accompagnements individualisés coordonnés par une assistante sociale et incluant : l'aide alimentaire, le soutien psychologique, l’accompagnement juridique et de nombreuses actions de prévention.
Compte tenu de l'importance de la prévalence de l'infection à VIH chez les hommes ayant des relations sexuelles avec les hommes, en particulier chez les jeunes, les bénévoles se mobilisent quotidiennement pour faire de la lutte contre le VIH/SIDA un objectif prioritaire.
La structure dispose de 70 places d'hébergement en appartements à Montpellier, Paris, Marseille, Lyon, Toulouse, Bordeaux et gère des dispositifs d'hébergement en structures hôtelières à Lille, Avignon, Bastia, La Réunion, Perpignan, Strasbourg et Narbonne. Elle propose une écoute rassurante et déculpabilisante au sein de ses locaux d'accueil de jour ouverts à tous.

LES TROUVER : Voici le lien de leur site

http://www.le-refuge.org/

Quel numéro appeler : le 06 31 59 69 50

Voir les commentaires

PLUS QUE JAMAIS, JE SUIS CHARLIE...

Publié le par ZIZI PREMIER.

PLUS QUE JAMAIS, JE SUIS CHARLIE...

Vous m'avez fait rire, ému et étonné. Incroyable qu'on abatte des artistes n'ayant pour seule défense que des crayons... Y a comme qui dirait un grain de sable dans les rouages... une baffe à l'humour que ces talentueux dessinateurs maniaient si bien. Une pensée respectueuse pour ces défenseurs de la LIBERTÉ D'EXPRESSION. Nous leur devons je pense, notre liberté et la possibilité de rire sans être brimé par un régime, une croyance ou une instance ! Merci pour tout ! Mes pensées à leurs familles et les autres victimes.

Voir les commentaires

Les nudistes...

Publié le par ZIZI PREMIER.

6a00d83451cc7469e201b8d090186f970c-500wi.jpg

source photo :BeautifulMag.com

 

Promenons-nous dans les bois... et puis les culs nus s'en viennent, les torses de centaures envahissent les bois pour nous défriser la choucroute.... Dites-vous bien les Loulous,  qu'une telle rencontre, même au bois de Boulogne, se veut plutôt un rêve qu'une possibilité. Décidément, ce genre d'appolon restera la propriété du papier glacé de magazines et que de magazines... En voir un pareil en allant faire votre jogging, encore peut-être, mais apparament pas dans cette tenue. A la limite dans les grandes villes d'Allemagne ou les nudistes sont plutôt appréciés, vous pourrez trouver des cul nul et exhiber votre vermisseau, mais guère ailleurs. La tolérence aux culs nus, oui, mais qu'en certains endroits, certains pays... Pour la petite histoire, je vous ferait remarquer que les nudistes ont été interdit à San Francisco il y a de celà à peine une année. Qui a dit que nous avancions dans une société de plus en plus tolérante et ouverte ???

PHOTOSNUS-2083.jpg

sources : http://lesdechant.blogspot.ch/2013/02/fin-de-la-nudite-san-francisco.html

 

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>